Recrutement Sephora

Recrutement Sephora

Sephora est une chaîne de magasins de parfums et produits de beauté dont la première boutique a vu le jour en 1969. Elle a depuis été rachetée et appartient désormais au géant du luxe français, LVMH. Ses boutiques distribuent des parfums, mais aussi des produits pour le corps, le visage, les cheveux, le maquillage, ainsi que les accessoires.

Comprendre le recrutement Sephora

Pour comprendre le recrutement Sephora, il faut revenir aux origines de la marque et à son fondateur, Dominique Mandonnaud. À la fin des années 70, les parfumeries et boutiques de cosmétiques fonctionnent toutes de la même façon : un comptoir derrière lequel sont exposés les produits et une vendeuse ou un vendeur.

Le client n’a pas accès au produit avant de l’avoir acheté. Dominique Mandonnaud comprend intuitivement que si le client peut toucher le produit, il s’en sentira plus proche et il décide de bouleverser l’organisation de sa boutique en la transformant en libre-service.

Dès lors, la caissière n’est plus en prise directe avec le consommateur qui déambule dans les rayons. Cela impose donc de réviser la fonction du personnel et de totalement modifier le recrutement Sephora.

Il ne s’agit plus de trouver une personne à la caisse qui se contente de répondre aux interrogations avant d’encaisser les achats, mais bien de conseillères qui vont à la rencontre de client, directement dans les rayons pour l’aider à faire son choix et lui apporter un conseil de professionnel.

Le recrutement Sephora aujourd’hui

Le recrutement Sephora aujourd’hui a bien sûr évolué, mais le principe est toujours le même, il revient aux conseillères de créer une interaction avec le client et d’adapter l’offre à ses besoins.

Les boutiques Sephora évoluent dans un univers haut de gamme et proposent des produits de luxe. C’est pourquoi le recrutement Sephora exige l’excellence. Les conseillères doivent intégrer l’esprit de la maison, promouvoir ses produits et adhérer à ses valeurs, sans jamais en oublier l’éthique.

Sephora porte une grande attention à l’écologie et au respect de l’environnement en soutenant plusieurs ONG. Elle implique ses employés dans des actions de bénévolat, car elle se veut responsable du point de vue social et environnemental. Elle a parallèlement créé une association en 2016, Sephora Accelerate, qui accompagne les femmes qui s’impliquent dans le monde de la beauté et souhaitent se lancer en tant qu’indépendantes.

Toutes ces valeurs sont mises en valeur dans le recrutement Sephora et les collaborateurs de la marque doivent y adhérer.

Les différents échelons d’une carrière après le recrutement Sephora

Le recrutement Sephora vise des personnes aux fonctions diverses, mais il faut aussi tenir compte de la possibilité d’évoluer dans sa carrière.

Les postes concernent les conseillères en magasin, manager des ventes, directeur de magasin, directeur régional et directeur de zone. Il existe des passerelles de l’une à l’autre de ces professions.

La vie d’une conseillère après son recrutement Sephora

Après son recrutement Sephora, une conseillère se voit attribuer un rayon dans lequel elle est chargée de conseiller les clients, leur faire tester les produits et les inciter à les acheter.

Les conseillères participent régulièrement – souvent chaque début de journée – à un briefing par leur responsable. Il s’agit de faire un bilan de la veille, analyser le chiffre d’affaires, déterminer les détails à peaufiner et faire le point sur les opérations de promotion mises en œuvre.

Le travail dans le rayon repose beaucoup sur les qualités humaines. Il faut bien sûr connaître à la perfection les produits, mais il est crucial de savoir comment découvrir rapidement un client, cerner ses aspirations, comprendre ses motivations et s’adapter à son style.

Le conseil est un métier de diplomatie où il faut savoir vendre du rêve, mais en même temps s’effacer devant le client qui ne doit jamais avoir l’impression d’être poussé à l’achat. Toute promotion trop appuyée peut se retourner contre l’animatrice et faire, au contraire, fuir le client. Il faut savoir être pondéré, tout en étant convaincant, ce qui relève de l’équilibrisme.

Pour motiver ses conseillères, le recrutement Sephora s’accompagne de formations, mais aussi de concours entre les points de vente, avec des échelons dans les compétitions régionales, puis nationales. L’émulation est forte et les récompenses stimulantes : des bons d’achat de plusieurs centaines d’euros, mais aussi des lots exceptionnels comme une formation à New York dans une école de maquillage professionnel.